Le Pegging : les femmes enculeuses

Le Pegging : les femmes enculeuses

La notion de Pegging, ou chevillage en français, s’est beaucoup développée ces dernières années dans le milieu du porno et des sites spécialisés dans les fétiches sexuels. Loin d’être une pratique nouvelle, on l’associait et on l’associe encore souvent aux relations Fem Dom, à entendre Femme Dominatrice. En effet, ce fétiche sensuel consiste en une sodomie de l’homme par la femme.

Un rapport de domination mais avant tout une inversion des rôles

Bien qu’une multitude de pratiques existent et qu’un rapport sexuel classique diffère d’un couple à un autre, d’un moment à un autre, ou encore de la sexualité de chacun : il est plutôt conventionnel que l’homme soit acteur de la pénétration et que son sexe assoie sa domination sur la femme.

Lorsque la femme sodomise son conjoint ou partenaire, elle devient actrice et entre dans un rapport qui peut être dominateur, sans pour autant que cela ne soit la règle. Il est tout à fait possible pour la femme de se lancer dans cette entreprise sans qu’un rapport dominant – soumis soit nécessaire. D’aucuns diront que la position joue un rôle important dans cette distinction, je pense toutefois qu’il s’agit surtout d’un accord entre les deux partenaires. L’amour inversé peut aussi bien être tendre et mutuel, dans un mouvement dans lequel chaque participant à son mot à dire et son plaisir à exprimer, qu’il peut être empreint d’un déséquilibre de pouvoir au cours duquel le masculin soumis s’efface pour laisser libre cours aux sévices d’une maitresse.

Et si vous souhaitez une illustration graphique en rapport avec les femmes enculeuses je vous propose de visiter ces trois gros sites porno :

Quelles positions pour le Pegging avec une gode ceinture ?

Comme je le disais précédemment, la position peut jouer un rôle important lorsque la femme encule son partenaire, elle peut avoir une signification bien plus profonde et impacter fortement le plaisir tant pour l’homme et pour la femme équipée d’un gode.

La levrette, parfaite pour la soumission de l’homme

La levrette viendra rapidement en tête aux dominatrices tant qu’aux soumis, cette position offre à l’enculeuse une vue complète sur l’anus de son partenaire mais aussi un sentiment de force et de domination. De l’autre côté l’homme soumis ne sera jamais autant à la merci du sexe de sa maitresse qui pourra aussi profiter de cette position pour infliger des punitions verbales ou corporelles adaptées à la situation : insultes humiliantes, fessées. La femme pourra également se saisir facilement du sexe et des testicules de son partenaire soit pour masturbation soit pour de nouvelles punitions.

Le missionnaire pour un sexe anal mutuel

Le missionnaire s’inscrit dans des ébats qui pourront être plus doux et sensuels, permettant à la femme d’avoir toujours en vue le visage et le sexe de son partenaire, autant d’indices sur l’impact de ses coups de reins.

Pour autant, dans une situation dominatrice et soumis, cette position permettra facilement à la maitresse d’atteindre toutes les zones nécessaires pour s’assurer un contrôle total sur l’homme qu’elle encule. Elle pourra ainsi défoncer l’anus de son partenaire tout en se saisissant avec plus ou moins de délicatesse de ses testicules, mais aussi gifler son sexe, le maintenir par la gorge ou encore remonter vers son visage pour forcer une fellation.

Quel matériel adapté pour les femmes enculeuses ?

Le Pegging étant au centre de nombreux fétiches, il existe plusieurs types de matériels qui s’adapteront en fonction des situations et des couples dont la femme sodomise son homme, cela va du classique gode ceinture aux sex-toys plus excentriques jusqu’aux éléments vestimentaires.

Quels sex-toys pour sodomiser son homme ?

Le gode ceinture viendra directement à l’esprit, toutefois si le Pegging est à l’origine de l’homme qui souhaite se faire enculer par sa conjointe, il est sans doute préférable de débuter les premières séances de sexe anal avec les doigts et un matériel plus classique : plugs anal, godes de différents diamètres, et tout autre matériel que nous conseillons dans notre guide du sexe anal.

En s’habituant à travailler l’anus de son partenaire avec de multiples sex-toys, la femme prendra confiance mais aura aussi une connaissance complète des bienfaits et des limites de la sodomie sur son partenaire, c’est donc bénéfique pour enrichir l’expérience mutuelle et éviter de se retrouver dans une situation délicate.

Matériel de soumis pour l’homme sodomisé ?

Il existe de nombreux type de sex-toys adaptés pour la soumission de l’homme mais aussi pour améliorer son plaisir pendant l’acte :

  • Cock rings enserrant son sexe et/ou ses testicules
  • Menottes, cordelettes, pour maintenir et asservir l’homme
  • Ceinture de chasteté masculine pour empêcher l’érection de l’homme pendant la sodomie

En conclusion, que la pratique du Pegging soit à l’origine de la femme ou de l’homme, il doit faire l’objet d’un minimum de préparation pour éviter tout malaise, notamment dans le couple, et s’assurer du bien-être et surtout du profond plaisir procuré pendant l’acte.

N’hésitez surtout pas à nous faire part de vos expériences dans le domaine, ça nous intéresse beaucoup 🙂

Cet article a 2 commentaires

  1. Franky

    Bonjour, article très intéressant et bien complet! il ne me reste plus qu’a en parler à ma femme, ce n’est pas toujours évident à amener comme conversation. Merci

    1. Les Plaisirs

      Merci pour votre retour Franky, c’est assurément une discussion qui peut sembler assez délicate à amener.
      Notre conseil : assumer ses envies et surtout dédramatiser, c’est dans ces conditions que le dialogue fonctionne le mieux.

Laisser un commentaire