Le Shibari, technique de bondage ancestrale

Le Shibari, technique de bondage ancestrale

Le shibari est un mot japonais qui signifie simplement “Attaché” ou “Lié” ce terme fut jadis pour le ficelage des colis. Mais parfois appelé kinbaku. Ce mot fut repris par les Européens pour exprimer l’art du bondage.On pratique l’art du bondage avec des cordes qu’elles soient en chanvre, nylon ou coton.

Le shibari était utilisé pour la torture des criminels et des prisonniers. Il ne devient qu’Art à connotation sexuelle qu’au XIXè siècle.

Cette pratique a bien évidemment plusieurs connotations, la première serait un grand intérêt esthétique puisque les maîtres peuvent passer plusieurs heures sur leur figure et mettent les corps en valeur avec tant de poésie et de beauté.
Après, il y a le plaisir sexuel, l’humiliation et la torture.

L’entrelacement des cordes se fait sur des points spécifiques pour apporter une sensation de bien-être et de massage en s’appuyant sur des centres d’énergie. Mais cette pratique n’est pas sans risque car il y a des règles à respecter.

Laisser un commentaire

Fermer le menu