De l’art et du fétichisme : aujourd’hui les Netsukes

De l’art et du fétichisme : aujourd’hui les Netsukes

Qui n’a jamais utilisé cette phrase de manière humoristique : viens chez moi je vais te montrer mes estampes Japonaises ? Les japonais ne sont ni en reste ni à la traîne en ce qui concerne l’art érotique, ils ont même une fête consacré à la fertilité et avec comme symbole le phallus.

L’art japonais de la fertilité et du lubrique

Celle-ci se fête généralement au printemps. Pas étonnant donc que l’on retrouve dans l’art miniature, (j’y arrive), des tas de petites merveilleuses choses sculptées.
Il suffit de voir les vidéos de la fête du pénis au japon, cette célébration se veut un remerciement aux dieux shintoïstes de la sexualité.

Et pour quoi ce petit détour par cette fête du lingam (car ce n’est pas vraiment là où je souhaite en venir)? Nous avons tous, enfin je pense, des objets fétiches, outre ceux d’utilisations et de consommations courantes comme les gaines, les chaussures, les vêtements en vinyle et latex, en passant par une gamme aussi vaste que les fouets, cravaches, menottes, cordes et ceintures godes.

Les Japonais sont passés maitre dans la manière de les sculpter et c’est donc du Netsuke dont je vais vous entretenir aujourd’hui.

Le Netsuke, l’art de sculpter de petits objets pas toujours innocents

Au départ le netsuke est un petit objet qui, utilisés comme parure de vêtement et attache vestimentaire, sert à maintenir une petite boite ou des objets suspendus par une ficelle ou cordon. Ils étaient accrochés par le netsuke à la ceinture du Kimono, ceux-ci n’ayant pas de poches.

Depuis un plus de trois cent ans, il est devenu un objet de décoration et d’art à part entière. Il était réalisé en ivoire pour les plus riches, bois, porcelaine, terre cuite pour tout le monde. Je dis bien en ivoire car, avec l’extinction massive des éléphants d’Inde et d’Afrique, l’ivoire est devenu de plus en plus rare et ils sont réalisés maintenant en résine de synthèse, ceci pour la petite histoire.

Mes questions sont les suivantes :

  1. Possédez-vous des estampes japonaises ? 
  2. Que vous inspire l’art du netsuke ?
  3. Possédez-vous des petits objets BDSM simplement pour le plaisir des yeux ?
  4. Et si oui pourquoi? Quelle place ont-ils dans votre vie et à quoi sont-ils liés ?

Laisser un commentaire